Nov
16
Nov 17

Proust-Schelling : une affinité élective ?

  • Université de Strasbourg

Université de Strasbourg, 16-17 novembre 2016

Appel à contribution

Il y a trente-cinq ans, Anne Henry (Marcel Proust – théories pour une esthétique, Paris, Klincksieck, 1981) suscita une révolution en affirmant que l’auteur d’À la recherche du temps perdu (1913-1927), que l’on prenait pour un dilettante tourné vers ses souvenirs, faisait parcourir, de façon très concertée, à son héros sans nom un itinéraire schellingien (soit une odyssée de l’esprit, couronnée par l’élaboration d’une œuvre).

Il s’agira ici de réévaluer cette affinité élective. Au plan historique, quels sont les canaux permettant à Marcel Proust de prendre connaissance de la philosophie de Schelling, au sein de la réception du philosophe allemand en France sous la Troisième République ? Au plan conceptuel, dans quelle mesure y a-t-il rencontre entre les systèmes de Schelling et la philosophie esthétique du sujet chez Proust ?

Les propositions de communication sont à adresser avant le 1er mai 2016 à Gérard BENSUSSAN (gerard.bensussan@unistra.fr) et Luc FRAISSE (luc.fraisse@neuf.fr), accompagnées de quelques mots d’explication.

Le recueil des communications fera l’objet d’une publication.

Gérard BENSUSSAN, professeur de philosophie (Université de Strasbourg)

Luc FRAISSE, professeur de littérature française (Université de Strasbourg)

Mar
16
2:30 pm14:30

Le séminaire d'édition du Cahier 6

  • École Normale Supérieure, salle de réunion

* ATTENTION *

En raison du mouvement social de ce mercredi 9 mars,

le séminaire d'édition du Cahier 6 est reporté.

Il aura lieu le mercredi 16 mars, de 14h30 à 16h30, dans la même salle (ENS, 45 rue d'Ulm, esc. C, 3e étage, salle de réunion).

Mar
12
9:30 am09:30

Journée d'études Proust et Saint-Simon

  • Centre de recherche du château de Versailles

Matin

Président de séance : Sylvain Menant
9h30 - Accueil
9h50 - Présentation
Philippe Hourcade, société Saint-Simon
10h - Proust et la lecture romantique de Saint-Simon
Marc Hersant, université de Picardie Jules-Verne
10h30 - Saint-Simon, Proust : une histoire de familles
François Raviez, université d’Artois
11h - Pause
11h30 - Proust, Saint-Simon : bonheurs de l’incongruité
Delphine Mouquin de Garidel, université de Nantes
12h - Du chrême des Mortemart à l’esprit Guermantes
Dominique Triaire, université Paul-Valéry Montpellier 3

Après-midi

Président de séance : Philippe Hourcade
14h30 - Saint-Simon dans la correspondance de Proust
Luc Fraisse, Institut universitaire de France, université de Strasbourg
15h - Proust face à l’histoire de la réception des Mémoires : autour de l’anecdote de la disgrâce de Racine
Jun Ikeda, université de Kyoto (Japon)
16h - Pause
16h30 - Proust et Saint-Simon, écrivains de la fin d’un monde
Marjolaine Morin, université de Nantes
17h - Saint-Simon, Proust : retour sur le pastiche
Damien Crelier, université Paris-Sorbonne

Feb
13
3:00 pm15:00

La comtesse Greffulhe, ou l’élégance au service de la musique

  • Théâtre des Champs-Elysées

Conférence le 13 février à 15h au Théâtre en présence de Laure Hillerin, auteure de l’ouvrage La Comtesse Greffulhe à l’ombre des Guermantes et de Jérôme Bastianelli, critique musical au magazine diapason, auteur de la récente biographie de Georges Bizet parue chez Actes Sud.

Vous pourrez également assister à un extrait de répétition de l’Orchestre des Champs-Elysées dirigé par Louis Langrée.

Feb
11
Feb 12

Sarah Rothenberg: A Proust Sonata

  • Cullen Theater, Wortham Theater Center

7 tableux en musique

Thursday, February 11 and Friday, February 12

Conceived, written and directed by Sarah Rothenberg
Lighting design: Jennifer Tipton
Scenic and costume design: Marina Draghici
Projection design:  Hannah Wasileski
Sound design: Bart Fasbender

Cast:
Narrator: Henry Stram
Celeste/Francoise: Nancy Hume
Tenor: Nicholas Phan
Violinist: Boson Mo
Pianist: Sarah Rothenberg
String quartet: Jackson Guillen, violin; Jae-Won Bang, violin; Jill Valentine, viola; Sonya Matoussova, cello

Works of Fauré, Debussy, Chopin, Ravel, Leon Delafosse, Reynaldo Hahn and Beethoven. Texts from Marcel Proust’s In Search of Lost Time and Celeste Albaret's memoir, Monsieur Proust
Enter the creative world of Marcel Proust’s literary masterpiece and the music, paintings and people that inspired it.

Sarah Rothenberg's A Proust Sonata is inspired by Marcel Proust's early 20th century masterpiece, In Search of Lost Time, and the author's final reclusive years when he withdrew from French society to complete his seven volume magnum opus.  Rothenberg interweaves text, music and image, evoking the fashionable world of belle epoque salons, Proust's brilliant insights on art and music, and the connection between memory and the passage of time captured so eloquently in Proust's great work .

Celebrated OBIE-Award winning actor Henry Stram, as the Narrator, brings Proust's prose to life on stage. Solo piano works, French art song, and Fauré's sonata for violin and piano are performed within seven tableaux based on sections of the great novel.  The abstract set, designed by Marina Draghici, creates multiple surfaces for projections created from paintings, photography and Proust's manuscripts in this multimedia, interdisciplinary performance.

A concert of text, a theatrical presentation of music, A Proust Sonata merges art forms in order to illuminate a central theme of Proust's novel - how art can triumph over time.

“A remarkably thoughtful program of music that inspired Proust…the whole evening radiated uncommon care and intelligence.” - The New York Times on Marcel Proust’s Paris

“The tenor Nicholas Phan, with his sweet, clear voice, is on a career roll” - The New York Times

Feb
10
2:30 pm14:30

Présentation du travail éditorial sur le Cahier 52, par Carla Cavalcanti e Silva.

  • École normale supérieure, salle de réunion

Le Cahier 52 a été découpé par Proust lors de la mise au net de Sodome et Gomorrhe au début de la Guerre, et un grand nombre de feuillets et fragments de feuillets se trouvent aujourd'hui insérés dans les Cahiers I et II. L'édition de ce cahier suppose d’abord sa reconstitution critique et par conséquent une enquête codicologique minutieuse.

Feb
8
10:00 am10:00

Kazuyoshi Yoshikawa « Propos tenus à La Raspelière et dans le petit train »

  • École normale supérieure, salle Paul Langevin

En guise de présentation de notre traduction japonaise d’À la recherche du temps perdu (neuf volumes sur les quatorze prévus ont paru depuis 2010 dans la collection « Poche Iwanami »), nous reprendrons la postface que nous avons donnée aux deux volumes de Sodome et Gomorrhe (publiés en 2015). Ce texte couronne un apparat critique qui se compose également de notes historiques ou linguistiques, d’illustrations explicatives, et d’un résumé du volume. Après un essai de synthèse sur la problématique de l’homosexualité et de la judéité chez Proust, deux thèmes souvent associés dans ses incipit, on s’emploiera à saisir la fonction romanesque des propos tenus par des personnages à La Raspelière et dans le petit train.  K. Y.

Jan
24
12:00 pm12:00

The Marcel Proust Project

  • Bard Fisher Center, LUMA Theater

“A remarkably thoughtful program… the whole evening radiated uncommon care and intelligence.” —New York Times
 
To create this genre-defying new performance, Sarah Rothenberg draws inspiration from Marcel Proust’s writings, the memoirs of his housekeeper Céleste Albaret, and the music, paintings, and places invoked in his literary works.
 
Conceived and directed by Sarah Rothenberg, this musical production includes performances by Nicholas Phan, tenor; Boson Mo, violin; Henry Stram, actor; and Sarah Rothenberg, piano; with costume and set design by Marina Draghici; lighting design by Jennifer Tipton; and projection and video design by Hannah Wasileski.
 
In 1907, Marcel Proust famously withdrew to his cork-lined bedroom on the Boulevard Hausmann to write À la recherche du temps perdu, a remarkable portrait of fin-de-siècle Paris. In the Marcel Proust Project, Sarah Rothenberg recreates the author’s meticulous world, blending literary scholarship with illustrative compositions by Fauré, Franck, Saint-Saens, Reynaldo Hahn, Leon Delafosse, Debussy, Chopin, and Ravel in an afternoon concert that is sure to delight.

“A brilliant idea ingeniously used” —Washington Post
 
“Altogether stunning... Sarah Rothenberg is a creative and prolific thinker” —Wall Street Journal  (on The Blue Rider in Performance)
 
“A fascinating multi-media project... she exposed the live-wire connection between these two giants [Schoenberg and Kandinsky]” —New York Times (on The Blue Rider in Performance)

Dec
9
2:30 pm14:30

Séminaire d'édition génétique

  • ENS, salle de réunion (esc. C, 3e étage)

Séminaire d'édition génétique, organisé par N. Mauriac Dyer

Nous relisons collectivement cette année le Cahier 6, cahier du projet Contre Sainte-Beuve (1909) qui prend la suite du/s'articule au Cahier 7. Ce Cahier juxtapose de manière caractéristique, comme la plupart des Cahiers du Contre Sainte-Beuve primitif, parties critiques et parties romanesques. Nous insistons comme toujours sur les liens qui se tissent entre lui et les autres manuscrits du fonds Proust.  

Ce séminaire est ouvert à chacun-e, indépendamment de son expérience des manuscrits de Proust.

Dec
7
10:00 am10:00

Proust et les "Moyen Âge"

  • ENS, salle Langevin

Présentation du volume collectif, Proust et les "Moyen Âge" sous la direction de Sophie Duval et Miren Lacassagne, avant-propos de Michel Zink, Paris, Hermann, 2015.

Avec :
Sophie Duval : Du « Moyen Âge » de 1913 à celui de 1919
Miren Lacassagne : Le Moyen Âge et Proust
Géraldine Dolléans : Son présent à lui, c’est le Moyen Âge
Table ronde animée par Emily Eells, avec : Emanuele Arioli, Simone Delesalle-Rowlson, Patrick Henriet, Isabelle Serça, Matthieu Vernet.

Nov
7
Mar 20

Les Robes Trésors de la Comtesse Greffulhe

  • Palais Galliera

This exhibition focusing on the wardrobe of Élizabeth, Countess Greffulhe, whose beauty and elegance was one of the main inspirations for Marcel Proust and the fashion designers of her time. - See more at: http://www.palaisgalliera.paris.fr/en/exhibitions/la-mode-retrouvee#sthash.KrliBxao.dpuf

Jun
25
Jun 26

Translating Sounds in Proust

  • Université Paris Ouest, Salle des Conférences

Organized by Emily Eells and Naomi Toth for CREA’s Confluences research group, as part of the Sounds Foreign seminar, with the support of the School of Foreign Languages and Cultures and the Doctoral College of Languages, Literature and Performing Arts, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, and the Institut d’études avancées de Paris.

Jun
3
10:00 am10:00

Journée ProusTime

  • École normale supérieure

Journée organisée par Isabelle Serça dans le cadre des travaux de l’Équipe Proust de l’Institut des Textes et Manuscrits modernes (CNRS-ENS). Avec : Pierre-Marc de Biasi, Patrick Boucheron, Antoine Compagnon, Alain Connes, Sylvie Vauclair.

May
14
6:00 pm18:00

Chasing Lost Time: The Life of C.K. Scott Moncrieff: Soldier, Spy, and Translator

  • Boston Athenæum

Jean Findlay

Chasing Lost Time: The Life of C.K. Scott Moncrieff: Soldier, Spy, and Translator 

Since 1922, English-language readers have been able to leap into the prose of Proust thanks to translator C. K. Scott Moncrieff, who wrestled with Proust’s seven-volume masterpiece—published as Remembrance of Things Past—until his death in 1930. Always a popular author at the Boston Athenaeum, Proust is the focus of two reading groups with the lucky pleasure of having access to beaucoup historical editions of Proust's publications.

Apr
15
May 12

Projection "Je suis Annemarie Schwarzenbach"

  • Cinéma Saint-André des Arts

Je suis Annemarie Schwarzenbach de Véronique Aubouy. Sortie en france le 15 Avril 2015 au Cinéma Saint-André des Arts, 30 Rue Saint-André des Arts, 75006 Paris, 01 43 26 48 18. Projections tous les jours (sauf le mardi) à 13h, en présence de la réalisatrice et des actrices du film.

Mar
24
6:00 pm18:00

Un inédit de Marcel Proust : "l’Agenda 1906"

  • Richlieu — Auditorium Colbert

Acquis en 2013 par le département des Manuscrits, cet agenda a été utilisé par Marcel Proust pour y consigner des notes en vue de la composition de la Recherche du temps perdu. Il contient des listes de mots, des esquisses de thèmes et de personnages qui rayonnent vers l’ensemble de l’œuvre en cours d’élaboration. L’agenda se distingue aussi par un épisode de filature dans Paris, sans doute de nature autobiographique, qui n’est pas sans faire écho au thème de la jalousie dans le roman proustien. Cet agenda fera l’objet d’une édition critique électronique au printemps 2015.

Par Guillaume Fau, conservateur en chef au département des Manuscrits, BnF, Nathalie Mauriac, ITEM-CNRS, Pyra Wise, ITEM-CNRS et Françoise Leriche, ITEM-Université de Grenoble.

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out